Qui est habilité à établir la grille Aggir ?

6

Le degré de dépendance est évalué à l’aide de la grille AGGIR, également utilisée pour fixer l’APA. La mesure de la perte d’autonomie (groupe GIR) permet d’établir des soins adaptés aux besoins des personnes âgées. Seuls les IRG 1-4 sont admissibles à l’allocation d’autonomie personnalisée.

Qu’ est-ce qu’une grille AGGIR ? Définition et explications

La grille AGGIR (Autonomie, Groupe de Gérontologie Iso Resources) est un outil permettant d’évaluer le degré de dépendance des personnes âgées .

Lire également : Comment calculer la base de calcul de la CSG ?

La grille AGGIR a été développée par des médecins de la Sécurité Sociale, de la Société Française de Gérontologie et des informaticiens. Il a été établi en tant qu’instrument de référence national et est utilisé notamment dans le cadre de l’attribution de l’APP (allocation personnalisée de l’autonomie).

AGGIR Grade détermine, au moyen d’une série de questions, la participation des personnes âgées à l’un des 6 groupes du RIF ( ISO Resources ») de la nomenclature.

Lire également : Comment calculer les indemnités de chômage ?

la

Aide

jour

repas

Les différents groupes GIR de la grille AGGIR et ce qui implique
nécessité

du groupe GIR Droit à l’APA
RIF 1 Présence continue requise Oui
RIF 2
Assistance requise dans la plupart des activités de la vie quotidienne ou surveillance permanente Oui

GIR 3 Aide pour les soins du corps, plusieurs temps Oui
RIF 4 Aide à la toilette et à l’habillage, ou aide pour les soins du corps et les Oui
RGI 5 Assistance sanitaire individuelle, préparation des repas et nettoyage Non
RGI 6 Travailleur indépendant
Non

Ainsi, l’IRM correspond au niveau de perte d’autonomie des personnes âgées. L’ évaluation de l’IRM permet de décider des solutions à mettre en œuvre pour remédier au déficit d’autonomie  : aides familiales, services d’assistance professionnelle ou entrée dans une maison de soins infirmiers.

Calcul du montant de les fonds de pension ou les fonds de pension dépendent du niveau du GIF dans la grille AGGIR.

La grille AGGIR est utilisée pour évaluer la dépendance en :

  • l’ équipe médicale et sociale du département, qui se rend au domicile du demandeur pour l’allocation d’autonomie personnalisée, dans le cadre de l’enquête sur son dossier APA,
  • le médecin coordonnateur d’Ehpad, à l’admission d’un nouveau résident.

La grille AGGIR évalue les fonctions mentales et les capacités corporelles dans la vie quotidienne par l’observation et diverses questions. Il permet de vérifier si la personne âgée peut effectuer correctement la plupart des activités quotidiennes seule ou si elle a besoin d’une aide ponctuelle ou de continuer.

Quels sont les niveaux de grille AGGIR ?

Six RIF sont énumérés dans la grille AGGIR  : ils définissent le degré d’autonomie des individus selon la classification suivante :

RGI 1

Ce degré de Le modèle AGGIR comprend les personnes immobilisées dans un lit ou une chaise et dont les facultés physiques et mentales sont complètement modifiées. Ils ont constamment besoin de l’aide ou de la présence des intervenants.

En 2021, le montant de l’APP dans la RGI 1 ne peut dépasser 1 747,58€ (plafond du plan d’aide à domicile).

RGI 2

Deux types de personnes correspondent à ce degré du modèle AGGIR :

  • immobilisés dans un lit ou une chaise et dont les facultés mentales sont partiellement altérées, mais qui ont besoin d’aide pour la plupart des actes de la vie quotidienne, ainsi que la surveillance constante,
  • les personnes dont les facultés psychiques sont altérées, mais qui sont toujours en mesure de se déplacer, et ont donc besoin d’une surveillance constante.

En 2021, le montant de l’APP dans la RGI 2 est limité à 1 403,24€ (à domicile). Dans l’établissement, tout dépend du taux de dépendance.

RIF

3 Dans ce groupe du modèle AGGIR, nous trouvons des personnes ayant une autonomie mentale relativement bonne, mais seulement une partie de leur autonomie motrice. Ils ont besoin d’aide plusieurs fois par jour pour les soins du corps.

En 2021, le montant de l’APP dans la RGI 3 est limité à 1 013 89 euros (à domicile).

RGI 4

Cette catégorie du modèle AGGIR comprend :

  • les gens qui sont incapables d’effectuer leurs transferts seuls, mais capables de se déplacer chez eux une fois qu’ils sont élevés. Ils ont besoin d’aide ou de stimulation pour la salle de bain et l’habillage, mais se nourrissent seuls en général.
  • sans problèmes moteurs, mais qui ont besoin d’aide pour les soins du corps et les repas.

En 2021, le montant de l’APA dans la RGI 4 est limité à 676,30€ (à domicile).

RGI 5

Ce grade de la grille AGGIR comprend les personnes qui déménagent à la maison, se nourrissent et s’habillent, mais qui ont besoin assistance occasionnelle pour les tâches sanitaires et ménagères.

RGI 6

Le dernier niveau du réseau AGGIR comprend des personnes autonomes.

Seuls les quatre premiers degrés de la grille AGGIR peuvent bénéficier de l’APA.

Quels sont les critères d’évaluation de la grille AGGIR ?

L’ évaluation de la grille AGGIR repose sur dix critères liés à la perte d’autonomie physique et psychique . Seules les dix variables du modèle AGGIR, dites discriminatoires, sont utilisées pour déterminer la GIR :

  • Cohérence : parler ou se comporter raisonnablement ;
  • Orientation : frottis dans le temps et l’espace ;
  • Salle de bain : laver seule ;
  • Dressing : s’habiller, se déshabiller, se présenter ;
  • Alimentation : manger des aliments préparés
  •  ;

  • Jeter : en supposant l’hygiène urinaire et fécale ;
  • Transferts : grimper, s’allonger, assis ;
  • Mouvement intérieur : mobilité spontanée, y compris avec stéréo ;
  • Mouvement externe : se déplaçant de la porte d’entrée sans moyen de transport ;
  • Communication à distance : utiliser les moyens de communication, téléphone, sonnette, alarme.

Sept autres variables sont également prises en compte dans l’évaluation par AGGIR . Cependant, ils ne sont pas impliqués dans le calcul de la GIR. Ces variables du modèle AGGIR sont connues comme illustratives et concernent les activités corporelles, domestiques et sociales :

  • Gestion : gérer ses propres affaires, budget, biens ;
  • Cuisine : préparer les repas et les servir ;
  • Nettoyage

  •  : effectuer tous les travaux ménagers ;
  • Transport : prendre ou commander un moyen de transport ;
  • Achat : achat direct ou postal ;
  • Suivi du traitement : se conformer à l’ordre de le médecin ;
  • Activités de temps libre : participer à des activités sportives, culturelles, sociales, de loisirs ou de loisirs.
  • Mouvement externe : se déplaçant de la porte d’entrée sans moyen de transport ;
  • Communication à distance : utiliser les moyens de communication, téléphone, sonnette, alarme.
  • stéréo ;

    Sept autres variables sont également prises en compte dans l’évaluation par AGGIR . Cependant, ils ne sont pas impliqués dans le calcul de la GIR. Ces variables du modèle AGGIR sont connues comme illustratives et concernent les activités corporelles, domestiques et sociales :

    • Gestion : gérer ses propres affaires, budget, biens ;
    • Cuisine : préparer les repas et les servir ;
    • Nettoyage

    •  : effectuer tous les travaux ménagers ;
    • Transport : prendre ou commander un moyen de transport ;
    • Achat : achat direct ou postal ;
    • Suivi du traitement : se conformer à l’ordre de le médecin ;
    • Activités de temps libre : participer à des activités sportives, culturelles, sociales, de loisirs ou de loisirs.