Qu’est-ce qu’un migrant ? Tout savoir !

671

Un migrant est une personne qui choisit librement ou par la force des évènements, de s’installer dans un autre pays. Plusieurs raisons peuvent motiver une telle décision. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur un migrant.

Quelles sont les différentes classifications de migrants ?

A lire également : Pourquoi faut-il investir dans les métaux précieux ? 

La catégorisation des migrants dépend de la raison pour laquelle ils ont choisi de quitter leur pays. En règle générale, on rencontre les migrants économiques et les migrants forcés.

Les migrants économiques

Les migrants économiques regroupent les personnes qui s’installent dans des pays étrangers pour y travailler. Cela leur permet d’avoir des conditions de vie plus décentes. La migration économique permet aussi aux professionnels d’explorer des sentiers plus intéressants dans leur carrière. Notez que de nombreux migrants se rendent de façon légale dans des pays comme la France, le Canada, l’Allemagne ou les États-Unis.

A voir aussi : Comment se passe un signalement ?

On compte aussi parmi les migrants économiques les personnes qui s’installent dans un pays étranger pour poursuivre leurs études. En effet, à la fin de leur formation, ces personnes s’établissent définitivement dans le pays où elles ont fait leurs études.

Les migrants forcés

Comme leur nom l’indique, les migrants forcés sont contraints de quitter leur pays pour aller s’installer à l’étranger. Pour savoir qu est ce qu un migrant forcé, on tient compte de la raison de sa migration. Dans un premier temps, on peut être forcé de quitter son pays à cause de la guerre. On peut aussi devenir un migrant forcé à cause d’une expulsion.

Par ailleurs, les persécutions politique, religieuse ou ethnique peuvent pousser de nombreuses personnes à fuir leur pays. La plupart du temps, celles-ci fuient leur pays quand ils ne se sentent plus en sécurité. Enfin, les effets du changement climatique ou des catastrophes naturelles peuvent contraindre des habitants à quitter leur pays.

Quels sont les droits des migrants ?

Les Nations Unies et d’autres organisations internationales ont mis en place plusieurs instruments juridiques en vue de la protection des migrants. Les droits des migrants sont nombreux. Toutefois, il existe quelques-unes d’entre elles qui garantissent une vie paisible aux migrants dans les pays où ils s’établissent.

À l’instar des autochtones, les migrants ont le droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de leur personne. Le migrant a droit à la non-discrimination sur la base de ses origines, de son orientation sexuelle ou de son statut social. Ce droit permet au migrant de continuer de jouir de sa liberté d’expression même en dehors des frontières de son pays.

Quelles sont les conséquences de la migration ?

La migration est un phénomène qui peut engendrer à la fois des conséquences positives et négatives. Dans un premier temps, notez que les migrants sont capables d’occuper des emplois dans des secteurs où il y a pénurie de main-d’œuvre. Un migrant peut aussi créer une nouvelle entreprise et stimuler l’innovation. Deuxièmement, l’afflux de migrants enrichit la culture des pays d’accueil.

Cela encourage la compréhension interculturelle ou l’ouverture d’esprit. Cependant, l’afflux de migrants peut provoquer des tensions entre les groupes. Par ailleurs, notez qu’un grand nombre de migrants envoient régulièrement de l’argent dans leur pays d’origine. Cela contribue au développement économique du pays.