Comment obtenir un agrément préfectoral ?

14

Pour mener à bien certaines activités, des conditions doivent être remplies, c’est-à-dire obtenir parfois une licence de ville . En fait, ces conditions peuvent dépendre de l’endroit où votre entreprise est domiciliée.

choix de la maison est une étape importante et nécessaire. Le siège social peut être défini comme le Ainsi, le siège social

A lire aussi : Comment rendre son foyer heureux ?

prélèvement automatique peut être fait par une société de prélèvement automatique, c’est-à-dire l’adresse administrative de votre entreprise. En outre, elle doit être déclarée à la CFE compétente. Cette étape est nécessaire pour vous inscrire auprès du RCS ou du répertoire des trades. Sans domiciliation, l’inscription sera refusée. Veuillez noter que vous pouvez transférer la soif pendant la vie sociale. Cela implique l’accomplissement des formalités de transfert. Le qui doit détenir l’approbation de l’hôtel de ville (I). Une société de prélèvement automatique est une société qui fournit la domiciliation administrative à votre entreprise. Mais ce n’est pas la seule activité soumise à une telle condition. C’est le cas des activités des agents de sécurité, de l’école automobile, de l’inspection technique, du service personnel, etc. (II).

Résumé :

I/ Sociétés d’accréditation et de domiciliation de l’hôtel de villeII/ Autres activités soumises à l’approbation de la préfecture

A lire également : Quels sont les aides pour le chauffage ?

I/ Sociétés d’accréditation et de domiciliation de l’hôtel de ville

entreprise d’origine,il est important de vérifier si vous obtenez une licence municipale. Selon l’article R123-166-1 du Code de commerce, cette approbation de la mairie doit être demandée Si vous souhaitez effectuer cette activité ou appeler une avant l’enregistrement de la société dans le RCS. La demande est faite :

  • Ou dans l’hôtel de ville du département du siège de la société ;
  • Ou à la ville de la police si vous êtes domicilié à Paris.

La demande doit être accompagné d’un dossier contenant les documents suivants :

  • Pour une propriété exclusive : une déclaration d’activité (nom, activité, état matrimonial de l’entrepreneur, etc.)
  • ;

  • Pour une personne morale : une déclaration d’activité :
    • nom ou dénomination sociale, forme juridique, activité, etc.
    • Statut civil des représentants légaux ou légaux, des fonctionnaires, des associés détenant au moins 25 % des voix, actions ou droits de vote, etc.
  • Dans tous les cas :
    • une justification de la fourniture d’installations ;
    • Un certificat d’honorabilité pour les cadres supérieurs.

MU Veuillez noter qu’à la suite d’une demande d’approbation, aucune réponse n’est refuséedans les deux (2) mois. Cette approbation devrait être renouvelée tous les six (6) ans . Les changements importants devraient être signalés dans un délai de deux (2) mois afin d’obtenir une nouvelle approbation. Si les conditions ne sont plus remplies, le maire peut retirer ou suspendre l’agrément pour (6) mois ou plus.

II/ Autres activités soumises à l’approbation de la préfecture

Les autres activités sont soumises à l’approbation préfectorale. Ici, nous devrions donner un aperçu de certains d’entre eux.

( A) Prévention civique et activité de secours de niveau 1 (CFP 1)

Le décret du 24 juillet 2007 établit la règle nationale sur les compétences en matière de sécurité civile pour l’unité éducative « prévention et soulagement civiques de niveau 1 ». Toutefois, pour former des personnes aux premiers soins, l’organisme de formation doit respecter les conditions fixées par le décret du 8 juillet 1992 relatif aux conditions d’autorisation ou d’agrément pour la formation des premiers soins. Si le processus est terminé, le maire doit enregistrer la déclaration dans un délai de deux (2) mois.

  • Un l’ organisme public doit obtenir une autorisation au moyen d’une déclaration au préfet du lieu d’exécution des cours de formation contenant certaines indications (article 4 de l’ordonnance) ;
  • L’ association doit obtenir l’approbation du préfet du département concerné qui présente un dossier contenant les documents prévus à l’article 14 du décret.

Dans tous les cas, cette déclaration devrait être renouvelée tous les deux (2) ans. Par conséquent, en cas de lacunes graves dans la formation, le maire peut notamment les suspendre ou annuler ou retirer l’immatriculation ou l’agrément.

B) L’activité de l’agent de sécurité

En outre, les activités de « surveillance humaine ou de surveillance par des systèmes électroniques de sécurité ou la protection des biens mobiliers ou immobiliers et la sécurité des personnes dans ces bâtiments ou dans les véhicules publics de transport de voyageurs » (article L. 611-1 du code de sécurité Interne) doit être soumis à l’approbation préfectorale (décret n° 2015-1289 du 14 octobre 2015). Donc, envisagez d’obtenir cette approbation si vous créez une agence de sécurité.

En outre, le décret du 2 décembre 2015 modifié par une ordonnance du 27 juin 2017 fixant les spécifications applicables à la formation initiale dans le domaine de la sécurité privée prévoit que la demande d’agrément contient un certain nombre d’éléments prévus à son article 2.

C) L’activité de l’instructeur de l’école automobile

L’ arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l’exploitation des établissements d’enseignement à des fins de véhicules à moteur et de sécurité routière stipule que toute personne souhaitant exercer cette activité doit obligatoirement envoyer au maire du département du lieu où il exerce une activité d’application ; daté et signé, y compris les documents visés à l’article 2

Si toutes les conditions sont remplies, l’approbation de la préfecture doit être délivrée pour une période de cinq (5) ans. . En outre, la question fait l’objet d’un décret de l’hôtel de ville.

Sinon, la demande devra être remplie ou elle sera refusée.

D) L’activité du contrôleur technique automobile

L’ ordonnance du 18 juin 1991 relative à l’établissement et à l’organisation du contrôle technique des véhicules d’un poids n’excédant pas 3,5 tonnes prévoit que cette activité doit faire l’objet d’une demande d’agrément du maire du département du lieu où le centre de contrôle de la connexion est situé. L’accréditation, contrairement aux activités mentionnées ci-dessus, est sans limitation.

Les organismes de formation professionnelle, les pistes, les activités de service personnel ou les activités de sécurité privée devraient également être accrédités.

Pour savoir si votre activité doit faire l’objet d’étapes spécial, il est nécessaire de se tourner vers un professionnel.