Le médaillon funéraire pour rendre hommage à votre proche défunt

309

La perte d’un être cher est une expérience très difficile à surmonter. Malgré la douleur, il est important de trouver des moyens d’immortaliser le souvenir du défunt et d’honorer sa mémoire. Le médaillon funéraire se présente dans ce cas comme une option originale et émouvante pour témoigner l’amour et le respect qu’on éprouve envers le disparu. Apprenons-en plus sur cet accessoire funéraire, ses avantages, sa conception, sa pose et son entretien.

Qu’est-ce qu’un médaillon funéraire ?

Un médaillon funéraire est petit objet ovale souvent placé sur un monument funéraire comme une pierre tombale ou une urne funéraire. Il peut parfois intégrer une photo du défunt, généralement protégée par une couche de résine transparente pour durer dans le temps.

A lire en complément : Comment se déroule une pose d'implants capillaires ?

Les médaillons funéraires sont souvent conçus avec des matériaux durables et insensibles aux conditions extérieures comme la porcelaine, la céramique ou encore le métal. Selon O-Funéraire, le médaillon en granit offre un rendu plus distingué. L’image est imprimée directement sur le matériau et ensuite recouverte d’une couche de protection.

Concernant la version en métal, elle se caractérise par sa solidité et sa durabilité. Il est aussi possible de la personnaliser en y gravant une image, un texte ou même un dessin. La finition peut varier selon la nature du métal, du brillant du mat.

Lire également : 6 idées d’activités manuelles pour les seniors

La céramique peut également être choisie comme matériau de fabrication du médaillon funéraire. Elle permet d’obtenir un rendu réaliste et précis de l’image et se décline en une large variété de teintes, ce qui facilite la personnalisation.

médaillon funéraire défunt

Comment le concevoir ?

La conception d’un médaillon funéraire implique plusieurs étapes. D’abord, choisissez une photo du défunt en veillant à ce qu’elle soit de bonne qualité. Définissez ensuite le matériau de fabrication et la forme de l’accessoire en prenant en compte le style du monument funéraire. Vous devrez aussi personnaliser le médaillon en ajoutant divers éléments déco : des motifs floraux, des motifs religieux, des citations, des dessins, etc.

Pour l’impression ou la gravure, nous vous conseillons de recourir aux services d’un spécialiste du domaine. Celui-ci veillera à reproduire fidèlement l’image et les options de personnalisation sélectionnées.

Comment le mettre en valeur sur la tombe de votre proche défunt ?

Avant de fixer le médaillon funéraire sur la tombe, il est important de préparer la surface en amont afin d’assurer une adhérence durable. Procédez donc au nettoyage de celle-ci en utilisant un tampon imbibé d’alcool ou un chiffon imbibé de gel hydroalcoolique.

Après avoir fini de nettoyer, appliquez la colle sur la surface, notamment au centre de l’arrière du médaillon en créant un point de fixation. Peu importe le matériau, cette colle permettra de former un point hermétique qui protégera le revers du médaillon des infiltrations d’eau.

Par la suite, marquez l’endroit où vous souhaitez placer le médaillon. Il est possible de poser cet accessoire funéraire soit au centre de la pierre tombale, soit au niveau de l’un des côtés, de manière horizontale ou verticale. Installez le médaillon sur la zone définie et ajustez-le rapidement pour qu’il soit parfaitement droit. Exercez une forte pression sur le centre pendant quelques minutes afin que la colle se propage sur l’ensemble de la surface de fixation. Enfin, pour une meilleure adhérence, il est conseillé d’attendre 48 heures avant d’enlever le ruban adhésif.

Après l’installation du médaillon funéraire, vous ne devez pas négliger son entretien. Dès que vous y repérez de la saleté ou des accumulations de poussière, prenez un chiffon propre, humidifiez-le avec de l’eau savonneuse, puis nettoyez la surface en douceur. Séchez ensuite à l’aide d’un chiffon propre et sec.