Souscrire une assurance vie : quelles sont les meilleures raisons ?

1534

Beaucoup de personnes souhaitent épargner pour s’assurer de disposer d’argent à l’avenir. Si vous en faites partie, vous avez peut-être déjà entendu parler de l’assurance vie. Il est intéressant de connaître ce type de contrat pour pouvoir prendre la meilleure décision concernant votre épargne. Pour cela, continuez la lecture de notre article ! Nous vous présentons les meilleures raisons de souscrire une assurance vie.

Vous pouvez transmettre votre patrimoine à vos proches

L’un des principaux avantages de l’assurance vie est de permettre aux assurés de transmettre leur argent après leur décès. Si vous y souscrivez, vous pouvez choisir des personnes qui en bénéficieront en rédigeant une clause bénéficiaire. Celle-ci sera à remettre à votre assureur afin qu’il puisse transmettre l’argent au moment voulu. Sachez que le choix des bénéficiaires vous revient entièrement. Vous pouvez désigner des membres de votre famille comme votre conjoint ou encore vos héritiers directs. Notez bien que cela n’est pas une obligation : vous avez le droit de choisir des personnes ne faisant pas partie de votre famille.

Lire également : Quelle est la différence entre autonomie et dépendance ?

Vous pouvez préparer votre retraite

Peut-être êtes vous soucieux d’avoir assez d’argent pour votre retraite. Comme beaucoup de personnes, il est normal de vous poser des questions à ce sujet. Pour avoir une certaine sécurité financière en plus, nous vous recommandons de souscrire une assurance vie. Nous avons récemment lu sur le site de Sicavonline qu’il est possible de faire une demande auprès de votre assureur pour qu’il vous verse de l’argent pendant votre retraite. Il proposera de vous verser un capital ou un versement sous forme de rente viagère. Cette dernière correspond à un versement périodique jusqu’à votre décès.

Vous pouvez racheter votre épargne à n’importe quel moment

Un autre grand avantage de l’assurance vie est de vous permettre d’accéder à votre argent quand vous le souhaitez. Pendant votre vie, vous ferez de nombreux projets et serez amené à les concrétiser. Vous allez peut-être faire des rénovations dans votre maison, acheter un appartement ou encore une nouvelle voiture. Lorsque vous en avez besoin, vous pouvez demander un rachat de votre épargne. Il est possible de racheter la totalité de votre épargne, ce qui met automatiquement fin à votre contrat. Sinon, vous pouvez faire un rachat partiel en vous assurant de respecter le montant minimum à laisser.

A lire également : Comment récupérer l'eau de pluie pour un jardin écologique et économique en 2024 ?

Vous pouvez accroître votre capital

Enfin, une autre possibilité de l’assurance vie est de faire fructifier son argent grâce au support en unités de compte. Lorsque vous souscrivez à ce type de contrat, votre assureur met à votre disposition un fonds en euros et un support en unités de compte. Avec ce dernier, vous pouvez faire des investissements et voir votre capital augmenter. Attention toutefois aux risques que vous encourez : les fluctuations des marchés financiers sont imprévisibles, vous pouvez perdre beaucoup d’argent. Si vous investissez une grande somme, vous n’êtes pas sûr de la retrouver intact quelques années plus tard.

Merci d’avoir lu notre article, nous espérons qu’il vous a aidé à mieux comprendre les avantages de l’assurance vie. Gardez en tête que ce contrat doit être une solution complémentaire, il est préférable de constituer une épargne de précaution au préalable.

Vous pouvez bénéficier d’une fiscalité avantageuse

Au-delà des avantages, l’assurance-vie permet aussi de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Effectivement, les sommes investies dans ce contrat sont exonérées d’impôt sur le revenu tant que vous ne retirez pas votre capital. Après huit ans de détention du contrat, vous pouvez retirer votre argent sans payer d’impôt sur les plus-values réalisées. Toutefois, si vous effectuez un retrait avant cette échéance fiscale ou si vous optez pour une sortie en rente viagère, des taxes seront prélevées selon certains taux.

Souscrire à l’assurance-vie peut être un choix judicieux pour diversifier ses gains et optimiser sa situation fiscale. Mais pensez à bien comprendre toutes les conditions du contrat afin qu’il corresponde à vos besoins financiers et patrimoniaux.

Malgré son image souvent associée aux personnes âgées fortunées voulant organiser leur succession, l’assurance-vie est adaptée à tout type de profil : jeune ou moins jeune et avec différents objectifs (épargne retraite, par exemple). Pensez à bien choisir la formule qui s’accorde le mieux avec vos projets futurs en termes financiers ainsi qu’en termes d’héritage.

Vous pouvez diversifier votre portefeuille d’investissement

En plus de la fiscalité avantageuse, l’assurance-vie est aussi un outil intéressant pour diversifier votre portefeuille d’investissement. Effectivement, ce type de contrat vous permet d’accéder à différents supports financiers tels que les actions, les obligations ou encore l’immobilier. Vous pouvez ainsi choisir le niveau de risque qui convient à vos besoins et à votre profil d’investisseur.

Il existe deux types de fonds proposés dans une assurance-vie : les unités de compte (UC) et le fonds en euros. Les UC sont des fonds investis en bourse, avec des rendements souvent plus élevés mais aussi plus volatils selon les fluctuations du marché financier. Les fonds en euros quant à eux sont des placements moins risqués avec des taux garantis par l’assureur.

Grâce aux différents supports financiers accessibles via une assurance-vie, vous devez garder en tête qu’une diversification accrue implique nécessairement des frais supplémentaires dus aux frais liés aux opérations effectuées par l’assureur pour gérer ces différentes UC ou leurs arbitrages automatiques entre elles afin de respecter la répartition initiale que vous aurez choisie en fonction de votre profil et de vos objectifs. Les frais peuvent donc varier d’une assurance-vie à l’autre, vous devez bien comprendre tous les termes associés au contrat avant de souscrire.