Est-il possible d’apprendre des langues étrangères quand on est sénior ?

4

 

L’âge de la retraite est celui auquel on veut faire toute sorte d’expérience. Généralement, on veut visiter d’autres contrées, découvrir le monde et apprendre de nouvelles choses. Cependant, il peut advenir que l’on se sente freiner par le nombre d’années au compteur. C’est donc logiquement que vous vous demandez si l’apprentissage de langues étrangères est possible à un certain âge. Nous vous proposons des pistes de réponses dans le présent article.

A lire en complément : Comment gagner un peu d'argent à la retraite ?

Ne vous fiez pas à votre âge

Au fil des années, on se rend compte qu’on n’a plus la même vigueur que dans nos jeunes jours. Toutefois, cette réalité ne doit pas vous éloigner du fait que la volonté est la principale chose dont vous avez besoin pour relever de nouveaux défis. D’après une étude de l’IFOP, environ 9 sur 10 séniors interrogés pensent qu’apprendre une langue étrangère après 60 ans est une excellente façon de stimuler l’activité mentale.

D’ailleurs, les enseignants estiment que l’âge ne peut être une barrière à l’apprentissage d’un dialecte autre que le vôtre. Même s’il est vrai que les jeunes bénéficient de la fraîcheur intellectuelle, les séniors peuvent leur opposer l’expérience et la détermination. Avec des Cours d’anglais éligible au CPF, par exemple, vous pouvez obtenir un accompagnement sur mesure.

A découvrir également : Les lits adaptés aux personnes âgées

Les possibilités qui s’offrent à vous

Pour réussir le défi de l’apprentissage de nouvelles langues, vous devez choisir la méthode qui vous convient le mieux. En tenant compte de certains paramètres et avec de bons outils, vous serez en mesure bientôt de parler un dialecte autre que le vôtre.

Une formation en ligne

Le développement exponentiel du numérique a contribué à de nombreux progrès. Dans le domaine de l’apprentissage notamment, les outils didactiques ont été perfectionnés offrant des possibilités de cours en ligne. Ainsi, vous pouvez depuis chez vous, vous inscrire à un programme d’instruction et bénéficier d’un accompagnement particulier.

Il existe différentes plateformes proposant divers services dans ce sens. Il est important que vous fassiez le choix qui convient à vos besoins afin de ne pas perdre inutilement votre temps. Si vous avez déjà des bases, vous devez plutôt vous accentuer sur les compétences que vous n’avez pas encore. Par ailleurs, vous devez prendre en considération les outils didactiques qu’elles proposent.

Apprendre en ligne est une méthode qui vous coûtera très peu. Cette méthode est parfois très ludique et convient parfaitement aux séniors.

Un bain linguistique

Il existe des centres qui proposent un programme de formation incluant un séjour linguistique. Certains de ces centres sont spécialisés dans l’organisation de tournées adaptées aux séniors, leur permettant d’associer apprentissage et voyage. D’autres activités complémentaires peuvent être intégrées comme des visites historiques et culturelles, le sport, etc.

Les universités du temps libre

Ce sont des associations destinées aux personnes du troisième âge désireuses de poursuivre une culture intellectuelle. Elles sont reliées à une université de rattachement. Ainsi, les membres se font former dans certaines langues. La cadence de l’instruction ici est calquée sur l’année universitaire. C’est donc un excellent moyen pour apprendre quand on est sénior.