Comment réduire le risque de maladies cardiovasculaires ?

154
Comment réduire le risque de maladies cardiovasculaires

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’hypertension est la cause indirecte de plus de 9 millions de décès dans le monde. Cette maladie ne présente pratiquement aucun symptôme, mais elle est la cause la plus fréquente des maladies cardiovasculaires. Vous pouvez modifier certains facteurs de risque, d’autres non.

La première étape consiste à parler à votre professionnel de la santé, qui peut vous aider à réduire, contrôler ou prévenir autant de facteurs de risque que possible. Il peut vous recommander de modifier vos habitudes quotidiennes, vous prescrire des médicaments et même d’utiliser un tensiomètre pour un meilleur contrôle.

A lire en complément : Qu'est ce que la maladie de Folstein ?

Contrôler sa tension artérielle

Un tensiomètre est un appareil utilisé pour surveiller la pression artérielle, vous pouvez en trouver sur le site Pharma360. Cet appareil mesure la force du flux sanguin lorsqu’il traverse les parois des artères.

Sa fonction est de mesurer la pression systolique et diastolique. C’est-à-dire la pression qui se produit lorsque le cœur se contracte et envoie le sang, et la pression qui se produit lorsque le cœur se relâche.

Lire également : Bref aperçu du Spedra

Il existe deux principaux types de tensiomètres : les tensiomètres manuels et les tensiomètres numériques. Pour les environnements domestiques, ces derniers sont les plus recommandés, car ils sont faciles à utiliser.

Les tensiomètres manuels, en revanche, sont destinés au personnel de santé ayant des connaissances plus approfondies.

Il existe une grande variété de tensiomètres, mais les plus utilisés et les plus faciles à trouver sont les tensiomètres numériques et les tensiomètres manuels ou anéroïdes.

  • Tensiomètre manuel ou anéroïde

Les tensiomètres manuels ou anéroïdes sont composés d’un brassard, d’une pompe à air, d’un stéthoscope et d’un indicateur de mesure. Ces appareils sont utilisés par des professionnels de la santé ou des personnes ayant des connaissances techniques en matière de mesure de la pression artérielle.

  • Tensiomètre numérique

En revanche, les tensiomètres numériques sont plus faciles à utiliser et vous permettent de contrôler vos mesures de tension artérielle sans connaissances particulières.

Ce qu’il faut savoir sur l’usage du tensiomètre

Le tensiomètre est un dispositif médical qui peut être d’une grande utilité à domicile, car il dispose de plusieurs fonctionnalités qui permettent de surveiller l’état de santé des personnes souffrant d’hypertension.

Avec un tensiomètre, vous pouvez rapidement mesurer et détecter si votre tension artérielle est en dehors des plages recommandées.

Sur la plupart des tensiomètres, les mesures de la tension artérielle sont indiquées par deux chiffres. Le chiffre le plus élevé représente la pression systolique et le chiffre le plus bas la pression diastolique. Par exemple, si le tensiomètre affiche les chiffres 120 et 80, votre tension artérielle est de 120 sur 80 ou plutôt 120/80 mm Hg.

Idéalement, la tension artérielle doit être de 120 mm Hg (systolique) et de 80 mm Hg (diastolique) chez l’adulte. Si la pression systolique est égale ou supérieure à 140 ou si la pression diastolique est égale ou supérieure à 90, on parle d’hypertension artérielle.

Il est donc important de surveiller constamment la tension artérielle chez les adultes afin de contrôler l’hypertension et de prévenir les lésions ou les maladies cardiovasculaires.

Quand faut-il prendre sa tension artérielle ?

Il est conseillé de prendre sa tension artérielle à différents moments de la journée et dans différentes situations afin d’obtenir une image plus complète de ses niveaux de tension artérielle.

Voici quelques moments où il est conseillé de prendre sa tension :

  • Le matin, avant le petit-déjeuner.
  • Avant et après une activité physique.
  • Avant de prendre des médicaments pour contrôler la tension artérielle.
  • Avant de se coucher.

Comment réduire le risque de maladies cardiovasculaires

Comment la prévenir ou traiter les maladies cardiovasculaires ?

L’hypertension survient lorsque la pression artérielle s’élève de façon continue ou soutenue, entraînant une augmentation de la masse musculaire du cœur pour faire face à ce surmenage, ce qui est finalement néfaste car cette augmentation de la masse musculaire ne s’accompagne pas d’une augmentation équivalente du débit sanguin.

Un certain nombre de facteurs communs à la plupart des personnes qui en souffrent peuvent en indiquer les causes.

Il y a les facteurs dits « non modifiables », comme l’héritage génétique familial, le sexe (elle est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes), l’âge (plus on est âgé, plus on a de chances d’en souffrir) ou la race (les Noirs ont deux fois plus de chances d’en souffrir que les Blancs).

Mais il existe aussi des facteurs « modifiables » que nous pourrions éliminer en adoptant des habitudes saines.

Ces derniers facteurs sont au centre de la plupart des stratégies de traitement des maladies cardiaques. Les cardiologues mettent l’accent sur ces cinq recommandations:

Arrêter de fumer. Le tabagisme augmente la tension artérielle et le rythme cardiaque. C’est pourquoi la première recommandation médicale est de ne pas fumer et d’éviter ainsi de contribuer à l’athérosclérose, connue sous le nom de maladie des artères, un processus de dégénérescence qui se produit avec le temps mais qui est accéléré et avancé par des facteurs tels que le tabagisme.

L’alcool, avec modération. La consommation excessive d’alcool entraîne une augmentation de la tension artérielle, ainsi que d’autres problèmes de santé.

Suivre le régime méditerranéen et réduire la consommation de sel Suivre un régime équilibré basé sur la diète méditerranéenne nous aidera non seulement à maintenir notre poids, mais deviendra également un allié dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires.

Surtout si nous limitons notre consommation de sel, de sucre et de graisses saturées.

Incluez le sport dans votre routine quotidienne. L’exercice physique régulier peut faire baisser la tension artérielle, en plus de présenter d’autres avantages, comme celui d’aider à contrôler le poids.

C’est pourquoi, il y a plus de trente ans, l’OMS et la Société internationale d’hypertension artérielle ont inclus la recommandation de l’exercice physique parmi les mesures non pharmacologiques visant à abaisser les valeurs de la pression artérielle.

Traitement pharmacologique. En plus des mesures susmentionnées, le cardiologue peut recommander un traitement pharmacologique.

Il existe actuellement différents types de médicaments antihypertenseurs. Le choix du médicament doit être personnalisé en fonction des caractéristiques du patient et de l’existence éventuelle d’autres maladies.

En définitive, pour maintenir une bonne tension artérielle, il est important de pratiquer une activité sportive régulière afin de maintenir le système circulatoire en bon état et de gérer sainement le stress quotidien.

D’autre part, il est essentiel de renoncer à la consommation directe et indirecte de tabac.

N’oubliez pas non plus que le régime alimentaire est très important et que vous devez conserver des habitudes alimentaires saines et réduire progressivement la consommation de graisses saturées, de sucres raffinés et d’alcool.