Senior au travail : les aides, mesures et précautions

1708
Femme senior au travail

Vous êtes sénior, vous travaillez et vous souhaitez vous renseigner sur vos différents droits ? C’est une très bonne chose. De nombreuses aides étatiques ont été mises en œuvre pour épauler les seniors dans leur activité professionnelle. D’autres structures indépendantes apportent également leur pierre à l’édifice en proposant un accompagnement adapté dans certains domaines.

La tranche d’âge des seniors

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de définir ce qu’est un senior. Malheureusement, aucun texte de loi ne le définit clairement.

A découvrir également : Conseils pour choisir une aide à domicile pour un proche

Même s’il n’existe pas d’âge en particulier pour se considérer comme tel, il s’illustre par la fin du passage adulte. Généralement, on rentre dans cette catégorie de personnes autour de 50-60 ans.

Sachez toutefois que chaque structure, chaque aide a ses propres critères. Il convient donc de se référer aux organisations directement pour savoir si vous êtes réellement concerné ou non.

A découvrir également : Quel Ehpad choisir dans le Var ?

Les mutuelles pour seniors

Certains services doivent attirer votre attention. Vous pouvez notamment vous tourner vers une mutuelle pour senior SLM. Il est important, et également lorsque l’on est en activité professionnelle, de faire appel à une mutuelle adaptée. Pour vous, c’est la garantie d’être compris et de bénéficier réellement d’une couverture qui corresponde à vos besoins. C’est aussi une précieuse alliée pour ce qui est de la prévention de maladies dangereuses.

Les garanties des seniors au travail

Comme nous le disions en introduction, l’Etat a mis en place certaines aides et mesures que vous pouvez directement retrouver sur Travail Emploi. On y retrouve notamment les aides suivantes :

Le Contrat à Durée Déterminée Senior permet à ses bénéficiaires de pouvoir travailler dans un temps limité correspondant à la date de retraite. Cela peut donc être une véritable aubaine pour ces derniers qui ont prévu leur départ.

    • Cumul de la retraite avec un revenu professionnel

Dans certains cas, le retraité peut cumuler sa retraite avec les revenus générés par la signature d’un nouveau contrat professionnel.

  • Droits à la formation

  1. Si vous êtes senior et inscrit à Pôle Emploi, vous avez le droit, au même titre que n’importe quel salarié, à différentes formations.

Il existe également de nombreuses aides pour inciter les employeurs à embaucher des seniors. Ceci afin de ne pas les laisser au second plan. Enfin, si nous pouvons vous donner un conseil : ce n’est pas parce que vous êtes senior que vous n’avez pas un profil intéressant. Ne vous rabaissez pas à cette catégorie socio-professionnelle dans laquelle on vous met. Vous avez de l’expérience, il est temps de la valoriser !

Les dispositifs de formation et de reconversion professionnelle pour les seniors

Les seniors ont toujours été considérés comme des travailleurs expérimentés, mais avec le vieillissement de la population active, une formation et une reconversion professionnelle pour les seniors sont donc primordiales afin qu’ils puissent s’adapter aux changements du marché du travail.

Le plan de formation a pour but d’aider les salariés à développer leurs compétences professionnelles en leur permettant notamment de suivre une formation qualifiante ou diplômante. Si vous êtes senior et que vous souhaitez bénéficier d’un plan de formation, vous pouvez contacter votre employeur qui pourra vous informer sur les formations disponibles.

Certains organismes sont spécialisés dans la reconversion professionnelle des seniors. Ils proposent ainsi divers programmes pour aider ces derniers à se réorienter vers un nouveau métier qui correspond mieux à leurs aspirations personnelles ou professionnelles.

Parmi ces organismes, citons notamment l’APEC (Agence Pour l’Emploi des Cadres) qui propose un bilan individuel gratuit destiné aux cadres seniors souhaitant évoluer vers une nouvelle carrière ; le réseau ECTI (Entreprise-Carrières-Transition-Insertion), soutenu par Pôle Emploi, qui accompagne gratuitement tous ceux ayant travaillé plus de 20 ans dans une entreprise ; ou encore le réseau Senior Transition qui aide toutes les personnes âgées entre 45 et 65 ans souhaitant changer complètement d’orientation professionnelle tout en conservant un niveau cohérent avec leur parcours passé.

Il existe aussi différents dispositifs gouvernementaux tels que le Compte Personnel de Formation (CPF) qui permet à tous les salariés et demandeurs d’emploi de bénéficier d’un crédit annuel en euros pour financer des formations, ainsi que le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) proposé par Pôle Emploi. Ce dernier offre un accompagnement personnalisé pour aider à définir son projet professionnel et se reconvertir si nécessaire.

Il est capital de rappeler que les seniors ont encore beaucoup à offrir sur le marché du travail. Les dispositifs de formation et de reconversion professionnelle leur sont accessibles afin qu’ils puissent s’adapter aux évolutions du marché et continuer à exercer leur métier avec succès.

Les aménagements de poste et les mesures de prévention des risques professionnels pour les seniors

Les seniors représentent une part importante de la population active en France. Ils apportent leur expérience et leur savoir-faire à l’entreprise, mais peuvent aussi être exposés à des risques professionnels liés à leur âge. Il faut travailler pour éviter toute forme d’accident.

Les aménagements de poste sont divers et variés : horaires aménagés, réduction du temps de travail, adaptation de l’environnement professionnel ou encore installation d’un matériel spécifique comme un écran plus grand pour faciliter la lecture.

Pour prévenir les risques professionnels chez les seniors, il faut des actions visant au bien-être et à la santé de leurs salariés âgés tout en maintenant leur compétitivité sur le marché du travail.