CARCDSF : Comment les contacter ?

1995
CARCDSF Comment les contacter

Depuis la fusion de la CARCD et de CARSAF il y a 12 ans, une nouvelle entité de sécurité sociale dénommée la Caisse Autonome de Retraite des Chirurgiens-Dentistes et des Sages-Femmes a été créée. La CARCDSF sert à couvrir la retraite des employés de ce secteur. Pour préparer vos dossiers ou pour des raisons particulières, il est indispensable de contacter ce service et c’est d’ailleurs pour cette article vous explique comment faire.

Tout savoir sur la CARCDSF

Il s’agit d’un établissement de retraite des sages-femmes et des chirurgiens-dentistes. Elle fonctionne selon la coordination de la caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales et elle est également soumise à certaines conditions pour la retraite. Si vous adhérez à cette caisse, vous pourrez demander vos droits une fois que vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite. Il est compris entre 60 et 62 ans, peu importe votre secteur d’activité.

Lire également : Sécurité des personnes âgées : conseils pour les maintenir à domicile

Vous pouvez aussi profiter d’un départ anticipé à la retraite même si la durée d’assurance n’a pas été respectée. Vous ne pourrez obtenir ce départ qu’en cas d’inaptitude à l’exercice, après décision de la commission d’inaptitude. De ce fait, en cas de carrière longue, d’invalidité, il n’y aura aucune minoration. Toutefois, si vous souhaitez avoir une retraite à taux plein, notez qu’elle est précisée selon la durée minimale de cotisation ou l’âge. Ainsi, vous pouvez chercher la durée d’assurance au taux plein, ou contacter directement la CARCDSF.

Les divers contacts CARCDSF

contact avec CARCDSF

A lire également : Quel salaire pour emprunter 110.000 euros ?

Il existe de nombreux moyens pour être en relation avec la CARCDSF. Choisissez parmi ces différents contacts proposés.

Le contact téléphonique de la CARCDSF

Pour appeler la CARCDSF, vous n’avez qu’à composer le 01 40 55 42 42. L’appel est non surtaxé, et vous pouvez joindre vos conseillers retraite de votre caisse du lundi au vendredi, de 9h30 à 16h30. L’organisme est aussi disponible pour toutes vos prises de rendez-vous. Pour des réclamations ou pour avoir des renseignements concernant des points précis sur votre retraite, téléphonez à ce même numéro. Et pour toute question liée à la connexion à votre compte ou à sa création, le numéro approprié est le 01 40 55 63 25.

L’adresse mail de la CARCDSF

Si vous n’arrivez pas à joindre les conseillers par téléphone, ou si vous voulez gagner du temps, votre caisse de retraite vous propose une autre solution pour la joindre. Vous pouvez donc envoyer votre demande au service en lui écrivant à cette adresse email : contacts@carcdsf.fr. Veillez à bien préciser votre demande et vos coordonnées. De cette façon, vous pourrez recevoir une réponse dans de brefs délais.

Le contact par courrier de la CARCDSF

Il peut arriver que vous ayez besoin de transmettre des dossiers en vue d’une réclamation. Dans ce cas, n’hésitez pas à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à l’attention du siège de votre caisse. Même si cette méthode de contact n’est pas la plus rapide en matière de traitement de demande, il vous assure une réponse de la part de cet organisme. Si vous avez des avis, des suggestions ou des remarques, envoyez-les à l’adresse : CARCDSF, 50 avenue Hoche, 75381 PARIS, CEDEX 08.

Comment contacter la CARCDSF en cas de litige ?

Lorsque vous avez un litige avec la CARCDSF, vous devez contacter l’organisme. Voici les différentes démarches à suivre pour contacter la caisse en cas de besoin.

La première chose à faire lorsque vous rencontrez un problème avec le traitement de votre dossier retraite est de tenter une résolution à l’amiable en prenant contact directement avec votre conseiller. Pour cela, rendez-vous sur votre compte personnel sur le site internet du CARCDSF. Vous aurez alors accès aux coordonnées de vos conseillers, ainsi qu’à toutes les informations relatives à votre dossier.

Si malgré une tentative d’accord amiable vous n’êtes pas satisfait(e) des solutions proposées par le service clientèle, les procédures officielles entrent alors en jeu :

• Fait numéro 1 :
La CARCDSF propose divers moyens pour faire appel si jamais vous êtes confronté(e) à un litige auprès de son équipe. Si au préalable la prise de contact ne règle pas ce dernier, il y a toujours la possibilité d’utiliser leur formulaire « Réclamation » disponible sur leur site web.

• Fait numéro 2 :
Dans cette section, précisez clairement l’objet exact et détaillez le fondement juridique qui sous-tend votre demande, tout comme tous documents justificatifs et arguments explicites nécessaires.

• Fait numéro 3:
Notez que votre réclamation doit être envoyée dans un délai maximal d’un an après la survenance des faits à l’origine de votre demande. Le CARCDSF peut être saisi par une voie hiérarchique par courrier recommandé avec accusé de réception si vous n’êtes pas satisfait(e) de la réponse apportée. Si le désaccord persiste même après avoir suivi les étapes précédentes, il reste possible d’envisager un recours en saisissant le Tribunal Administratif compétent.

Les litiges liés aux retraités ne sont pas rares et peuvent engendrer divers problèmes pour ces derniers. Vous devez contacter leur caisse de retraite ou entamer une démarche juridique s’ils jugent cela nécessaire.

Les informations à fournir lors de la prise de contact avec la CARCDSF

Lorsque vous prenez contact avec la CARCDSF, pensez à bien fournir toutes les informations nécessaires pour faciliter le traitement de votre demande. Voici les éléments à fournir lors de votre prise de contact :

• Pensez à bien préciser votre situation actuelle ainsi que leur dernier traitement : mariage/pacs/naissance/adoption, etc. Cela peut affecter directement le calcul et donc la gestion administrative relative à vos droits.

• Contacter la CARCDSF peut être simple ou complexe selon la nature de votre demande. Il est donc indispensable d’avoir tous les éléments nécessaires en main et de fournir toutes les informations utiles pour que le traitement soit effectué rapidement et efficacement.