Comment faire une demande d’attestation d’assurance voiture?

182

Vous cherchez à obtenir l’attestation d’assurance pour votre voiture ? Nous allons vous expliquer comment vous la procurer et pourquoi vous devez le faire. Ainsi, vous saurez ce qu’il vous attend. 

Est-ce obligatoire d’avoir une attestation d’assurance auto ?

Avant de vous expliquer la marche à suivre, nous allons revenir sur cette notion d’obligation. Sans surprise, il s’agit d’une obligation légale ! Vous devez apposer le papillon vert en bas à droite du pare-brise et avoir avec vous l’attestation d’assurance, appelée également carte verte. Si vous ne le faites pas et que vous êtes contrôlé par les forces de l’ordre, vous pouvez recevoir une amende. Le montant est fixé à 35 euros, si vous vous rendez au poste de police (ou la gendarmerie, suivant les forces de l’ordre qui vous ont contrôlé) dans les 5 jours. Si vous n’y allez pas, l’amende va monter à 135 euros.

A voir aussi : Comment trouver le curateur d'une personne ?

À titre d’information, la vignette d’assurance verte doit indiquer :

  • le nom de l’assureur
  • le numéro du contrat
  • l’immatriculation de la voiture
  • la date du début et de la fin de votre assurance

Quant à l’attestation d’assurance, elle est plus complète. En plus des informations déjà présentes sur la vignette, il doit également apparaitre l’adresse de l’assureur, mais aussi vos nom, prénom et adresse, ainsi que le numéro du contrat. Vous devez l’avoir sur vous en cas de contrôle, mais aussi dans le cas où vous devez remplir un constat. Les informations mentionnées dessus vous seront utiles pour remplir le constat avec le tiers impliqué.

A lire également : Faire appel à un huissier de justice : les différentes raisons

Vous devez savoir que le papillon vert risque de ne plus être obligatoire, car le fichier des assurances, consultable par les forces de l’ordre, contient déjà les informations. Cela fera une économie de papier, ce qui est bon pour la planète. De plus, la vignette est moins fiable que le fichier, car les personnes qui résilient leur assurance peuvent laisser la vignette sur le parebrise ou la falsifier. En revanche, cela ne signifie pas que l’assurance auto devient facultative. Quoi qu’il arrive, l’assurance auto restera obligatoire. En cas de défaut d’assurance, l’amende peut atteindre 3 750 euros et votre véhicule peut être immobilisé. 

Attestation assurance voiture : comment l’avoir ?

Maintenant que vous en avez plus sur l’attestation d’assurance voiture, nous allons vous expliquer comment l’obtenir. Si vous venez de souscrire une assurance auto, votre assureur doit vous la fournir dans les 15 jours. Généralement, vous recevez le document par voie postale ou en pièce jointe dans un mail. Vous recevrez le certificat d’assurance accroché avec l’attestation d’assurance. Ensuite, à l’approche du renouvellement de votre contrat d’assurance (de manière tacite), vous recevrez également la nouvelle attestation et vignette. Cela sera fait de la même manière. 

Par ailleurs, sachez que vous pouvez également retrouver ces documents sur votre espace client. Vous pouvez y accéder via le site de l’assureur ou sur l’application mobile de l’assurance. Vous devrez vous connecter avec votre identifiant et votre mot de passe. Ensuite, vous pourrez l’imprimer directement ou après l’avoir téléchargé. 

attestation assurance voiture

Pourquoi souscrire une assurance auto est si important ?

Fournir une attestation qui prouve que votre véhicule est bien assuré est une obligation. Ce document certifie que vous avez bien souscrit un contrat d’assurance pour votre véhicule et que vous êtes en règle aux yeux de la loi. Mais au-delà de ça, il s’agit surtout d’éviter que certains automobilistes roulent sans assurance et se retrouvent dans des situations dramatiques en cas de sinistre.

En effet, le défaut d’assurance pour un véhicule n’est pas qu’une question d’amende ou d’immobilisation de véhicule. En cas d’accident, les conséquences financières peuvent être lourdes pour le conducteur non assuré. Il peut s’agir d’avoir à rembourser le montant des dégâts matériels, mais également de devoir verser des indemnités en cas de dommages corporels causés à un tiers. Sans parler des répercussions liées à ses propres dommages (arrêts de travail, invalidité, etc.). 

La plupart du temps, le défaut d’assurance est lié au coût que représente l’assurance automobile. Or, il existe des assureurs qui vous proposent des formules sur mesures adaptées à vos besoins et à votre budget, comme Allianz Assurances, notamment. Cela vous permettra de vous assurer sans ruiner et c’est sans doute pour cela que de plus en plus de gens vont chez cet assureur pour leur voiture personnelle.