Pension de réversion : de quels actes d’état civil avez-vous besoin ?

88

La pension de réversion est une allocation versée à une personne dont le conjoint ou la conjointe est décédé(e). Cette allocation correspond à une partie de la retraite de la personne décédée. Pour percevoir cette somme en France, il existe certaines conditions à respecter et des documents à fournir à l’organisme en charge. Si vous êtes l’ayant droit d’une telle allocation, voici des documents dont vous aurez besoin.

Pension de réversion : obtenez un acte de naissance en ligne

La demande de la pension de réversion peut être faite par un(e) conjoint(e) ou un(e) ex-conjoint(e). Si vous respectez les conditions pour l’avoir, vous devez effectuer certaines démarches administratives. Ces dernières nécessitent la constitution d’un dossier et la fourniture de certaines informations. Tous ces éléments ont pour vocation de prouver que vous êtes vraiment l’ayant droit de la personne défunte. Parmi les documents les plus importants à fournir, l’acte de naissance occupe une place très importante. La raison est qu’il renseigne toutes les informations indispensables sur vous et sur la nature de vos relations avec le défunt.

A lire aussi : Qu'est-ce que l'article 83 ?

En effet, lors de la demande de la pension de réversion, il faudra fournir une copie intégrale de votre acte de naissance et celui du défunt. La raison est qu’en plus de donner des informations usuelles sur la personne concernée, ce type d’acte d’état civil fournit des mentions marginales sur elle. Elles concernent les changements qui ont eu lieu dans la vie de cette dernière. Vous pouvez alors faire une demande de ce document en ligne et vous renseigner sur pension-reversion.fr, pour connaitre les autres éléments à fournir pour obtenir la pension de réversion. Vous pouvez aussi vous adresser à la mairie, pour avoir ce document, afin d’entamer les procédures.

Pension de réversion

A découvrir également : Puis-je partir à la retraite à 61 ans ?

L’acte de mariage, indispensable pour votre demande de pension de réversion

Pour faire valoir vos droits de réclamer la pension de réversion de votre défunt(e) époux (e), vous devez fournir d’autres documents, en plus des actes de naissance. Le plus important est l’acte de mariage qui prouve la nature de vos liens avec la personne décédée. Vous devez en effet prouver à l’organisme qui doit vous reverser l’allocation que vous êtes vraiment marié (e) avec le défunt. Bien qu’il ne soit pas indispensable de fournir ce document, en plus de l’acte de naissance, nous vous le conseillons, pour accélérer la procédure.

Notez qu’à l’instar de l’acte de naissance, l’acte de mariage à fournir pour la demande d’une pension de réversion doit avoir une validité. Cette dernière doit être inférieure à 3 mois, pour que les actes soient acceptés. Vous pouvez alors en faire la demande en ligne, pour avoir un acte de mariage assez récent. Il existe de nombreux sites officiels sur lesquels vous pouvez faire la demande.

Qu’en est-il de l’acte de décès ?

La pension de réversion n’est accordée qu’après la mort du travailleur, qui a droit aux pensions de retraite. De ce fait, pour en faire la demande, il est indispensable de prouver que votre proche dont vous demandez la pension de réversion est vraiment décédé. Vous devez alors apporter à la caisse de retraite, l’acte de décès délivré par la mairie. C’est ce document qui vous permet en effet de signaler le décès de la personne et de faire valoir vos droits.

Ce document fournit en effet les informations complètes sur la personne décédée comme le nom, les prénoms, la date et le lieu de naissance, etc. Il renseigne aussi la date, le lieu et l’heure du décès, sans oublier les informations sur son conjoint, ses parents et le déclarant.