PER (plan épargne retraite) : comment ça marche ?

1587
PER (plan épargne retraite) comment ça marche

Entré en vigueur depuis le mois d’octobre 2019, le plan épargne retraite se présente comme une solution pratique dont le but est d’unifier les produits d’épargne-retraite existants, individuels ou collectifs. Le tout, afin d’en faciliter la lecture aux épargnants.

À terme, on peut dire que le PER deviendra l’un des meilleurs placements financiers, car il pourrait même remplacer le PERP, le PERCO, le Madelin et l’article 83. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce placement qu’est le PER, alors restez sur cet article.

A lire aussi : Découvrez les destinations de rêve pour votre retraite à l'étranger

Plan d’épargne-retraite ou PER : présentation

La loi PACTE est un règlement adopté en mai 2019 par le Parlement et qui traite du développement et de la transformation des entreprises. Elle intègre un volet spécialement dédié à la réforme de l’épargne-retraite. C’est dans ce contexte que le PER ou plan d’épargne-retraite a vu le jour, avec trois différents volets que sont le PERIN (PER individuel), le PERCOL (PER collectif) et le PERCAT (PER obligatoire).

comment ça marche

A lire également : La transmission de patrimoine : pourquoi choisir le PER comme solution

Le PERIN

Également appelé PER individuel, il est accessible à tous et vous pouvez y souscrire auprès d’un assureur ou d’un organisme financier. Le PERIN est venu en remplacement du PERP et du contrat Madelin qui ont été supprimés depuis le mois d’octobre 2020. Mais, il faut savoir que vous pouvez transférer l’épargne déjà accumulée sur l’un de ces contrats vers un contrat PERIN.

Le PERCOL

Il s’agit d’un plan d’épargne à long terme, qui vous permet d’économiser pendant votre période d’activité. De ce fait, vous obtiendrez avec l’aide de votre entreprise un complément de revenus à votre retraite. Pour précision, le PERCOL est le successeur du PERCO, ancien placement qui n’existe plus depuis octobre 2020. Pour les employés qui possèdent un PERCO, leur entreprise peut le convertir en PER d’entreprise collectif.

Le PERCAT

Aussi appelée PER obligatoire, il s’adresse à tous les salariés de l’entreprise ou encore à des catégories spécifiques. Il vient en succession à l’article 83 et offre différents avantages fiscaux. Les droits de ce PER peuvent être transférés vers les autres types de PER. Dans le cas où l’échéance du contrat serait l’âge de départ à la retraite de l’employé, alors il y aura des cas de déblocage anticipés.

Les avantages du PER

Le PER a été exclusivement pensé afin d’inciter les français à épargner pour s’assurer une vie descente à la retraite.

D’abord, il s’agit d’un régime fiscal très abordable, car, les versements obligatoires en entreprise et les versements individuels effectués de manière volontaire peuvent être déduits de l’assiette de l’impôt sur le revenu. De même, les conditions de déblocage des fonds sont flexibles. Par exemple, si vous voulez acheter un logement principal, les fonds de votre PER peuvent être débloqués par anticipation. Ce motif s’ajoute d’ailleurs à la liste des cas de force majeure comprenant le décès, le surendettement, l’invalidité, la fin des droits au chômage…

Concernant le rendement du PER, il faut noter que la constitution de la rente varie selon l’effort d’épargne. Plus les virements sont réguliers et plus la durée du PER sera longue et donc, la rente lors de la sortie sera intéressante. Mais, prenez le soin de vous renseigner sur les taux de rendement appliqués avant de signer un contrat.

Vers quelle plateforme en ligne se tourner pour en savoir plus au sujet du plan épargne retraite ?

Comme tous les gens, arrivé un certain âge, la question de la retraite devient de plus en plus sérieuse. En effet, cette dernière est attribuée en fonction de vos années de travail. Ainsi, vous devez vous assurer que vous allez pouvoir percevoir une somme suffisante dans le but de vivre de manière décente une fois que vous aurez pris votre retraite. Dans le cas où vous voudriez prendre vos devants, il existe plusieurs techniques pour cela. Parmi elles, le plan épargne retraite. Comme nous venons de le voir avec vous, ce dernier a pour principal objectif de pousser les gens à épargner davantage. Dans l’éventualité où vous voudriez en savoir encore plus à ce sujet, vous pouvez vous rendre sur des plateformes en ligne expertes à ce sujet, comme par exemple sur le site suivant : https://choisir-retraite.fr/per-individuel/ 

En effet, certains sites vont vous permettre de connaître la solution retraite qui est la plus optimale pour vous. Et ce, tout simplement en vous demandant des informations sur votre situation personnelle et professionnelle. Ce comparatif est totalement gratuit, raison pour laquelle il est judicieux d’en profiter.

Les différents types de PER : individuel, collectif, obligatoire

Maintenant que nous avons vu ensemble le fonctionnement et les avantages du PER, il est temps d’aborder la question des différents types de plans épargne retraite qui existent.

Comme son nom l’indique, le PER individuel est souscrit par une personne physique pour son propre compte. Il peut être ouvert auprès de plusieurs établissements financiers selon vos choix personnels.

À l’inverse, le PER collectif est un dispositif mis en place par une entreprise au profit de ses salariés. Ce dernier permet donc à ces derniers d’épargner dans un cadre fiscal avantageux grâce aux versements effectués par leur employeur.

Dernier type de plan épargne retraite : le PER obligatoire. Comme son nom l’indique également, il s’impose aux entreprises avec l’objectif principal d’améliorer les conditions de départ en retraite des salariés.

Il est capital de savoir qu’en tant que salarié, vous bénéficiez du droit d’adhérer à un contrat ‘collectif’ proposé par votre employeur, même si celui-ci n’a pas encore mis en place cette option dans sa structure, malgré la loi Pacte entrée en vigueur depuis 2019, incitant les entreprises à mettre en place cet outil sur mesure pour leurs collaborateurs. En revanche, c’est plutôt rare car cela nécessite des démarchages et procédures administratives assez complexes pour certains patrons ne disposant pas d’un responsable des ressources humaines dédié à ce sujet.

Quel que soit le type de PER que vous choisirez, vous devez investir régulièrement et sur le long terme pour obtenir une rentabilité intéressante.

Comment choisir le PER adapté à sa situation personnelle et professionnelle ?

Maintenant que nous avons vu les différents types de plans d’épargne retraite, vous devez cotiser sur votre compte personnel ce qui augmentera nettement vos chances de toucher une pension plus conséquente lors du passage en retraite. Prenez aussi en considération votre âge ainsi que vos objectifs et projets concrets pour pouvoir déterminer combien investir chaque mois. Pour rappel, le PER nécessite un investissement régulier sur plusieurs années pour obtenir les meilleurs rendements possibles.

N’hésitez pas à comparer les offres proposées par différentes banques ou établissements financiers afin de trouver celle qui sera la plus avantageuse pour vous selon vos critères personnels (taux pratiqués sur les placements, fonds euros/UC). Vous pouvez aussi solliciter l’aide d’un conseiller financier expert dans cette thématique si besoin.

Le plan d’épargne retraite est un outil de plus en plus populaire pour anticiper la baisse des revenus lors du passage à la retraite. Il offre une importante flexibilité et s’adapte aux situations professionnelles et personnelles de chacun. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une banque ou d’un conseiller financier pour choisir le PER qui conviendra le mieux à votre situation !