Toutes les solutions d’épargne pour compléter sa retraite

52
Toutes les solutions d'épargne pour compléter sa retraite

Lorsque vous entrez dans la vie active, il est difficile de se projeter sur votre âge de départ à la retraite et de rechercher des astuces pour compléter ses revenus. Pourtant, le montant des différents régimes de retraite étant de moins en moins avantageux, il faut absolument anticiper en faisant les bons placements pour s’assurer un niveau de vie correct.

Comment calculer vos revenus pour la retraite ?

L’âge de départ à la retraite a toujours déclenché des mouvements sociaux houleux lorsque les gouvernements ont souhaité le repousser. Il résulte de savants calculs en trimestres de travail et il est judicieux de faire appel à un organisme de gestion pour savoir combien de trimestre pour la retraite vous avez accumulés.

Lire également : Où passer sa retraite pas chère ?

À partir de là, vous pourrez être plus facilement fixé sur le montant auquel vous aurez droit. Si vous savez déjà que vous aurez un maigre revenu ou que vous ne serez jamais à taux plein, vous devez dès maintenant trouver des solutions pour compléter les versements.

Si vous avez été longtemps sans activité professionnelle, vous avez droit seulement à une retraite minimum de 652,60 euros par mois.

A voir aussi : Préparer sereinement sa retraite

Les solutions de placements financiers

Les banques et certaines entreprises proposent à leurs clients ou à leurs salariés des comptes de placements, alimentés tout au long de leur vie, pour se constituer un capital ou une rente pour les vieux jours. Deux types de contrat sont définis : le contrat d’assurance vie et le PER.

Le contrat d’assurance vie

Quand vous souscrivez à un contrat d’assurance vie, vous vous engagez à faire des versements réguliers durant toute la durée du contrat. L’assureur a pour mission de faire fructifier l’argent pour augmenter le capital de son client et pour qu’il ait un revenu avantageux à l’échéance.

Plusieurs valeurs peuvent servir à constituer cette épargne et chacune demande une gestion différente :

  • Les fonds euros : ce placement est très sûr puisque le capital placé est garanti. S’ajoutent ensuite les intérêts que vous avez validés.
  • Les unités de compte : votre assureur fait des placements boursiers plus ou moins risqués pour que votre capital augmente.
  • Le multi-supports : vous assurez une part en euros et tentez des placements pour le reste en unités de compte. Les placements multi-supports sont des solutions intéressantes pour s’assurer une partie du revenu.

Bien sûr, il est possible de souscrire à différents types d’assurance vie en variant le placement, mais cela demande une gestion plus attentive.

Le Plan d’Épargne Retraite (PER)

Ce plan se décline en trois types de contrat :

  • Le PER individuel : il peut être d’assurance ou d’investissement. Le plan est souscrit auprès d’une société spécialisée.
  • Le PER d’entreprise : c’est un plan que votre entreprise a négocié et qu’elle vous propose pour compléter le capital de votre retraite.
  • Le PER d’entreprise obligatoire : ce plan oblige certains salariés à y souscrire.

Le PER est un plan en gestion pilotée. Plus l’âge de la retraite du souscripteur se rapproche, plus les placements sont sécurisés. Ainsi, le capital ou la rente à verser est satisfaisant.

Le placement immobilier

Le placement immobilier est considéré comme une valeur sûre. Il peut être intéressant de placer son argent dans un bien immobilier dont les loyers, à la retraite, constituent un revenu complémentaire. Votre patrimoine bâti est, en plus, facile à transmettre à des héritiers potentiels ou à d’autres proches. Pour l’immobilier, il faut s’y prendre assez tôt dans sa vie pour qu’à l’âge de la retraite, le crédit soit remboursé et que vous n’ayez plus que la gestion du bien à assumer. En général, un crédit immobilier vous engage a minima sur 20 ans.

Si vous n’avez pas de capital en euros assez jeune pour investir dans l’immobilier, vous avez toujours d’autres solutions comme le plan d’épargne logement. Celui vous permet de mettre des euros de côté en vous obligeant ou incitant à des versements réguliers. Le contrat prévoit un calcul des intérêts à chaque fin d’année.

Ce plan vous permet de vous constituer un capital pour un achat immobilier tardif, mais surtout, il vous assure d’obtenir des taux avantageux auprès des organismes financiers lorsque vous voudrez mettre en place un crédit pour un bien immobilier. De quoi passer votre retraite tranquille soit dans votre résidence principale, soit avec des revenus locatifs réguliers.